Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Soirée à thème

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas  Message [Page 4 sur 4]

76 Re: Soirée à thème le Ven 19 Fév - 1:20

Kohu

avatar
Admin
Pourquoi j'ai l'impression que plus j'essaye de me contrôler, plus il accentue ses caresses et ses baisers ? Je ne parviens pas à garder mon esprit clair quand il s'amuse à jouer avec moi... Vite ! Ne pas y penser pour ne pas prendre totalement patte.. Ne pas penser aux douces pressions qu'il exerce sur mes mamelles.. Ne pas penser à tous les frissons de délices qui parcourent mon corps.. Ne pas penser à tout ce qui peut se passer après.. Ne pas penser à mon intimité qui s'humidifie sous la tension sexuelle que je ressens.. Ne pas penser non plus à sa langue qui vient de passer sur mon téton.. Et ces frissons.. Pourquoi est-ce que j'ai l'impression que je n'ai plus de souffle alors que je m'entends respirer trop vite et trop fort.. ? Tout cela est bien trop délicieux pour pouvoir garder un minimum de contrôle.. Et si je me laissais tout simplement aller ? Soudain, je sens sa main descendre vers le bas de mon bas ventre, je frémis et mes muscles sont agités de sursauts totalement incontrôlable quand je sens la pulpe de ses doigts effleurer mon intimité. J'ai un petit hoquet de bonheur et je souffle, d'une voix étrange :

- Haa.. Hazzaan...

Au même moment, je redresse la tête pour pouvoir le regarder dans les yeux, espérant pouvoir lui faire comprendre ma joie, mon désir et mon amour.. Mais ses lèvres quittent mon ventre et ma mamelle et j'ai une petite moue triste. J'espère qu'il a une bonne raison ! Il change de position et se penche sur moi en posant son autre main sur le canapé pour se maintenir. Encore un de ses gestes tout à fait dominant et absolument délicieux.. Il m'embrasse tendrement dans le cou et se geste, couplé à la caresse du bas, me donne l'impression d'être à la fois aimée et désirée, et je ferme doucement les yeux en souriant, ravie. Puis, je sens ses doigts quitter mon sexe pendant une fraction de seconde et j'ai une mimique étonnée, mais ils reviennent en claquant délicatement contre moi. Une décharge de désir me travers. Je pousse un glapissement surpris et mes pattes avants se tendent pour l’enlacer et le serrer doucement contre moi. Quand il recommence, je m'y attend un peu et je peux l'apprécier pleinement.. Je frémis et gémis en cambrant le dos, ce qui a comme effet de me rapprocher encore de lui... Toutefois, cet avant-goût du Paradis n'est rien par rapport à ce que je ressens quand il écarte mes lèvres d'un doigt pour s’insinuer doucement à l'intérieur de moi. Au même moment, il me dit quelque chose de si doux et excitant que je parviens difficilement à me contenir. Je halète sans rien trouver à répondre, de toute façon, je serais bien incapable de faire sortir autre chose que des gémissements de ma gorge.. Je sens sa langue glisser sur ma gorge alors que son doigt s'enfonce encore délicieusement en moi.. Ses lèvres remontent doucement et se posent sur les miennes.. Je lui rend son baiser avec plaisir tellement j'ai envie de pouvoir lui montrer à quel point il me fait plaisir. Doucement, ses lèvres s'entre-ouvrent et laisse passer sa langue, je l'imite et nos langues s'effleurent, se touchent et s'enlacent. Mes pattes caressent son dos et ses épaules au même rythme.. J'adore ça.. Lorsque nous nous séparons, je frémis et fini par lui dire..

- C'est.. t-tellement.. booOoon..


_________________

77 Re: Soirée à thème le Ven 19 Fév - 12:45

Hazzan Afrika

avatar
Admin
J'adore ça, quand elle est comme ça... Tous mes sens sont exacerber quand elle a le souffle coupé tant elle devient ardente. Ses grosses pattes tressautent et les sons plaintifs qu'elle émet me donne un sourire facétieux. Enclin à toujours vouloir la pousser jusqu'au bout, il est de mise que la lionne va geindre jusqu'à perdre haleine. La doigter me révèle comme une véritable lionne et une furry peuvent être différentes, plus doux, plus ferme, plus étroit et très sensible. Anticiper d'insérer autre chose qu'un doigt en elle est si exaltant... et... je bande comme un âne. Doigter devient ennuyeux, Kohu est encore trop emballer par la découverte de ce que peut faire une main au lieu d'une patte pour pouvoir m'offrir un baiser qui dure ; ce n'est pas grave, ma bouche trouvera d'autres lèvres à épouser...

- C'est.. t-tellement.. booOoon..

Ça y est, elle a décollé... Cela est clair dans le timbre de sa voix, ainsi que dans les gestes de ses pattes qui me touchent, comme pour louer de lui procurer ses biens-fait. Je suis si captiver par Kohu que je ne me rends pas conscient de mon regard posé sur son visage, si passionnel, hypnotiser, ni même du pincement de mes crocs sur mes babines humidifier par nos salives.

Ma main est plaquée entre ses cuisses, le majeur tendu en elle presse tantôt ferment, tantôt légèrement la petite bille molle qui la fait gémir de la sorte.

- Je te sens prête à faire n'importe quoi pour avoir ma queue entre tes cuisses.

Je dis ça d'une manière... Totalement perverse, c'est le mot.

- Tout ce que j'attends de toi, c'est seulement d'en profiter.  

Même ton, si ce n'est qu'il est encore plus envieux. Je retombe gracieusement, genoux sur le sol, après avoir ôté mon doigt de sa fente. Mes deux mains tiennent ses pattes arrières écartées et ma verge n'en peut plus de tanguer sur place, délaisser, il devra encore prendre son mal en patience, car pour l'instant l'excitation me fait perdre la notion du temps, j'ai l'impression d'être resté là à admirer sa vulve mouiller durant des siècles, mais en fait, j'ai déjà la truffe coller entre ses cuisses, mes babines embrassant avidement ses lèvres et ma langue suçotant son petit bouton d'amour, le tout en poussant de petits ricanements et gloussements coquins.


_________________




78 Re: Soirée à thème le Ven 19 Fév - 14:53

Kohu

avatar
Admin
Son regard croise le mien, nous nous observons quelques temps, ses yeux sont brûlant de passion, il semble me désirer autant que je le désire et c'est bon de le constater dans le fond de ses prunelles. Je remarque ses lèvres qui sont coincées entre ses crocs et je tends le cou pour lui donner un autre petit baiser afin de les libérer. Je presse mes babines contre les siennes, au même moment, il remue doucement son doigt en moins, ce qui a pour effet de me faire gémir à travers mes lèvres. Difficile d'embrasser dans ces conditions.. Je me laisse à nouveau tomber sur les coussins et.. Mon souffle se coupe en entendant ce qu'il dit.. Son ton est bien plus animal que ce que je pouvais imaginer, et.. Il a sans doute raison en plus.. Je geins et me tortille un peu quand il rajoute qu'il veut simplement que j'en profite. Je ferme les yeux et j'arrive à lui dire :

- M-merci.. Je.. t'aime Haazzan..

Je souris et les rouvre en disant d'une voix encore hachée mais non moins déterminée :

- J'aimerais.. aussi te.. donner du.. plai-aisir..

Je le vois qui change encore de position, il s'écarte de moi et je le laisse s'échapper en desserrant mon étreinte, mes pattes avants retombent doucement sur mon poitrail. Je pousse un petit couinement en sentant son doigt bouger encore. Mais il se retire et.. Nooon... J'adorais ça ! Je proteste par des petits bruits plaintifs.. Jusqu'à ce que je sente son souffle chaud proche de mon intimité. Je retiens mon souffle et me tais. Je.. crois comprendre.. Ses mains me tiennent les pattes arrière et m'immobilisent, mes pupilles sont totalement dilatées quand je pose mon regard sur lui. Je n'ai pas beaucoup à attendre, son souffle se rapproche et je sens ses babines me toucher délicatement, il m'embrasse et je tends la nuque en arrière en couinant. Il entre ouvre ses lèvres et sa langue vient me caresser doucement.. Oooow... Je.. Hazzan.. Cette fois-ci, c'est moi qui me mord les babines. Je.. J'ai envie de le serrer contre moi.. Faute de mieux, j'attrape un coussin que je pose sur mon torse, je cache ma tête dedans et j'étouffe ainsi mes cris de plaisir.. Mes griffes sortent toutes seules quand il s'amuse à titiller la partie la plus sensible de mon corps. Mon corps est parcouru de frissons aussi puissants de que des séismes dont l'épicentre serait entre mes jambes.. C'est tellement bon...

- Mmmmh... Hazz....


_________________

79 Re: Soirée à thème le Ven 19 Fév - 15:39

Hazzan Afrika

avatar
Admin
- M-merci.. Je.. t'aime Haazzan..

Ahah, elle reste poli même pendant l'amour, très amusant.

- J'aimerais.. aussi te.. donner du.. plai-aisir..

Je le sais bien ma douce lionne, mais je préfère retarder ce moment. D'habitude ce n'est pas mon genre, mais tu es si formidable... Qui aime bien châtie bien.

Le son du film couvre ceux de ma bouche, dévorant l'entre-jambe de la lionne. Étrangement, plus je suis doux et attentionné et plus c'est exaltant, alors que mon esprit se déchaine à vouloir me faire sauvage. C'est cette lutte contre moi-même qui rend cela si bon, je pourrais être bestial, mais je préfère savourer. L'extase monte... Et redescend... tout doucement... mon souffle s'apaise et je joue simplement avec le bout de ma langue sur son clitoris. Une main relâche une cuisse pour empoigner mon sexe, c'est une habitude ! Je me fais toujours reluire quand je donne du plaisir avec ma bouche, et du plaisir il y en a ! Quand je lève les yeux et vois la lionne enlaçant un coussin avec force, je manque de ricaner presque cruellement, la voir comme ça me donne envie de redoubler d'ardeur. Pendant un instant je pense à m'adoucir, mais finalement ce serait bête de ne pas en profiter, surtout qu'un orgasme serait le bienvenu, cela m'évitera d'avoir à aller chercher du lubrifiant par la suite. Je relâche sa deuxième cuisse pour remplacer ma langue par un doigt, je me masturbe très lentement tout en décrivant de petits cercles autour de son clitoris.

- Personne ne t'entendra crier mon amour. Laisse venir.....

Après ces quelques mots pour l'inciter à ne pas résister, je me replonge dans le plaisir. Mon doigt poursuit avec plus d'insistance tandis que j'ouvre la gueule en grand pour donner d'amples coups de langue entre ses cuisses, me rapprochant peu à peu de sa vulve. Quand je suis tout proche, mon doigt glisse doucement dans son vagin. J'accorde mes principales occupations en même temps : d'une part je me masturbe, de l'autre de la doigte et avec ma bouche, je pince son clitoris entre mes babines ou le lèche énergiquement. Tout cela sans la quitter du regard et en gémissant dans l'effort, il ne faut pas croire, mais c'est éprouvant d'utiliser sa langue de cette façon aussi longtemps.


_________________




80 Re: Soirée à thème le Dim 21 Fév - 23:50

Kohu

avatar
Admin
Je dois.. contrôler.. un tout petit peu.. Je gémis et frissonne autant que je peux.. Mon coeur bat à toute allure et je me rend compte qu'on meurt de chaud ici.. C'est fou comme la température monte vite ! Je suis incapable de rester calme pendant qu'il me lèche, me caresse comme ça.. C'est si bon.. Sa langue a trouvé pile le bon endroit et à chaque mouvement, j'ai l'impression que je vais succombé sous le plaisir.. Je peine à suivre et je couine et gémis presque sans interruption. C'est fou ce qu'il est doué... Je sens mon entre-jambe devenir vraiment mouillée et mon souffle bien trop court. Je suis à la torture, sois je me laisse définitivement aller, au risque que je ne contrôle plus du tout la suite.. Sois je garde un peu d'emprise, mais je reste bloquée dans cette situation d'indécision. Au même moment, Hazzan change légèrement de position et je sens sa main quitter ma cuisse pour revenir presque aussitôt sur moi, ses doigts m'effleurent, me touchent, me caressent.. et me pénètrent doucement.. Que c'est bon.. Que c'est doux.. Il me parle d'une voix tendre, mais de façon très directe, il m'encourage.. Dans ces circonstances.. Le choix se fait tout seul, sans même que j'en ai réellement conscience.. Mes muscles se détendent soudain et mon gémissement se transforme en un véritable cri de plaisir, il est court mais sonore.. Mon coussin glisse un peu sur le côté, mais je le rattrape pour le serrer encore plus fort... Je sens que.. S'il continue.. Je vais..

- Mmmmh..

C'est de plus en plus bon.. Une boule de désir se forme dans mon ventre et grandit à chaque coup de langue, à chaque mouvement de doigts.. Je.. ne tiendrais pas longtemps.. Je l'entends gémir doucement lui aussi.. Dieu que c'est bon ! J'ai envie de lui, tout de suite, maintenant.. Je couine et soudain, la boule de désir est bien trop grande pour être contenue.. La jouissance qui montais en moi très doucement explose soudain et je me laisse aller. Je me mets à trembler de tous mes membres, je cambre les reins et je lâche mon coussin sous l'effet de l'orgasme. Je ne peux m'empêcher de crier son nom. C'est tellement.. puissant et.. Je crie jusqu'à ce que toute la tension se soit évacuée et je me détend en reposant ma tête et tout mon corps sur le canapé, ravie.. Je ne bouge plus pendant quelques secondes, puis je redresse la tête pour le regarder dans les yeux d'un air totalement heureux, reconnaissant et.. à bien y réfléchir, une de mes envies n'est pas encore apaisée. Je le veux en moi, et rien ne m'y fera renoncer.. Je le désire encore.. Je reprend mon souffle doucement et fini par lui dire :

- Je t'aime..

Je souris et lui lance un regard espiègle et avance une patte pour la poser sur sa joue :

- J'ai envie de toi..


_________________

81 Re: Soirée à thème le Lun 22 Fév - 11:56

Hazzan Afrika

avatar
Admin
Je n'abandonnerais pas ma belle lionne, tu subiras l'assaut de ma langue jusqu'à n'en plus pouvoir, jusqu'à ce que tu cries, que tu n'en puisses plus. Je suis sur la bonne voie, Kohu gémit de plus en plus fort et glapit en se tordant, bien vite elle se met à brailler et des fluides s'échappent avec plus d'abondance pour se répandre sur à l'arrière de ses cuisses, sur mes joues et mes babines. Me voilà forcer de lâcher mon sexe, ou bien le canapé va être sacrément tacher, c'est pas grave, je redouble de concentration sur les seuls gestes de ma langue et de mon doigt. La lionne braille et convulsionne, elle jouit à n'en plus pouvoir et je redonne plus de douceur aux attentions que je lui porte pour qu'elle puisse savourer son orgasme, jusqu'à ce qu'elle s'écroule sur le canapé, béate et radieuse, telle une lionne comblée, bien que ce n'est pas terminé et je prédis que lorsqu'elle aura repris ces esprits, c'est exactement ce qu'elle voudra.

Ma langue retrouve logis à l'intérieur de ma bouche et mon doigt hors de son corps au moment où elle s'est laissée tomber sur le canapé, j'ai caressé pendant un temps sa cuisse tout en l'admirant puis je me suis rapproché  du haut de son corps pour caresser son flanc et son épaule.

- Je t'aime..

Kohu me donne un petit sourire, faire jouir une femelle reste le meilleur moyen pour qu'elle veuille ne jamais se séparer de vous

- J'ai envie de toi..

et certaine femelle sont très gourmandes...
Je ne lui réponds que par un clin d’œil, ma main trouve la télécommande sur la table basse et j'éteins la télévision.

- Alors nous y voilà... Le moment est venu pour moi de monter ma femelle.

Dis-je avec un sourire fort coquin, puis je passe un bras sous son cou, l'autre sous son flanc et je la soulève pour la mettre derrière ma tête, entièrement sur mes épaules, tel un trophée de chasse. Je pousse sur mes cuisses pour la porter jusqu'au lit, c'est largement plus facile qu'en la portant à bout de bras et l'excitation ainsi que le courage du désir sexuel y est certainement aussi pour quelque chose.
Je la laisse tomber sur le lit, avec un manque de douceur, certes, mais j'ai déjà pu remarquer qu'elle semble apprécier le jeu du dominant et de la femelle.

- Sur le ventre... Et lève la queue, lionne.

Je m'agenouille au bord du lit, ma verge dans la main, pendant l'effort du trajet jusqu'ici pour sang à vivement circuler dans mon corps, ce qui fait que j'ai légèrement débandé, mais ça ne m'inquiète pas du tout, quand elle me tendra sa croupe tel une lionne dans le besoin, je suis sûr que ça va très vite remonter...


_________________




82 Re: Soirée à thème le Jeu 25 Fév - 2:42

Kohu

avatar
Admin
Hazzan me fait un clin d'oeil aussi espiègle que le regard que je lui avais lancé. Apparemment, nous sommes encore sur la même longueur d'onde. Heureusement.. Comme ça nous sommes d'accord.. Je frémis tout de même en voyant son expression, me demandant ce qu'il va faire, mais j'ai décidé de me laisser aller et ce n'est pas maintenant que je vais reculer.. Je le veux toujours.. Son bras se tend vers la table et il attrape un truc qu'il dirige vers le film, et tout à coup, l'image se rétrécie et disparaît. Étonnant ! Mais ce qui m'intéresse cent fois plus, c'est la phrase qu'il dit.. ça me remet aussitôt totalement en appétit.. Je gémis un peu en m'agitant à cette appellation et à l'évocation de ce qui se prépare.. C'est en bougeant un peu que je me rend compte que j'ai.. mon corps a.. mouillé le canapé.. Mmmmh.. C'est assez gênant.. Mais il passe ses bras autour de moi et soudain, il me soulève, m’ôtant l'envie de me prendre la tête avec ça. Je couine, surprise en sentant mes pattes s'élever mais ne me débat pas pour ne pas le déséquilibrer, il me passe autour de sa nuque et mes pattes avant et arrière pendent sur ses épaules.

- Je croyais que.. tu ne le referais plus..

Mon souffle est un peu coupé dans cette position, mais je ne bouge pas. Il a l'air d'être un peu moins en difficulté comme ça.. Pour le taquiner -et aussi parce que j'en ai envie- je lui fais une petite lèche sur la joue, puis je ris doucement, amusée par la situation.. Je ne sais pas si c'est très malin de l'embêter juste avant de m'offrir à lui, mais ça ne m'inquiète pas tant que ça.. Je ne le crois pas capable de me faire du mal.. Et puis, il est bien plus taquin que moi.. Malgré ses petites pensées futiles, je ne reste pas moins consciente qu'il a une idée derrière la tête en faisant ça, et j'ai hâte de comprendre ce qu'il me réserve.. Nous allons dans la chambre et j'observe autour de moi en me retenant de gigoter dans tous les sens tellement je suis.. excitée. Il me lâche sur le lit et j'ai à peine le temps d'user de mes réflexes félins pour retomber sur mes pattes. Il est.. dominant, comme d'habitude.. Son attitude me donne des frissons. Je rebondis un peu et fini couchée à moitié sur le flan et en sphinx, dos à lui. Je me couche totalement sur le flan gauche pour pouvoir facilement l'observer par dessus mon épaule, en rabattant les oreilles en arrière.. Je le regarde vraiment et je le trouve vraiment beau comme ça. Debout, derrière moi, nu, c'est.. érotique.. Je gémis et m'agite un peu jusqu'à ce qu'il donne tranquillement mais fermement ses ordres. J'aime bien quand il m'appelle comme ça aussi.. J'ai l'impression que j'aime tout de lui en fait.. Je me couche donc un sphinx en lui présentant ma croupe. Cette position m'est étrangère, si bien que j'en rougis un peu.. Je dépose ma tête entre mes pattes avant et ferme les yeux. Ma queue se recourbe jusqu'à ce que le plumeau m'effleure le milieu du dos. Je ne dis plus rien, ne bouge plus.. J'attend.. Impatiemment.. J'ai de plus en plus hâte..


_________________

83 Re: Soirée à thème le Jeu 25 Fév - 10:34

Hazzan Afrika

avatar
Admin
Elle sait ce qu'elle a à faire, cette posture est tout simplement par faite... Kohu se rend si désirable que ça me donne des idées... et je me mords les babines en demandant si oui et non je le fais.

HMmmm... Oaip...

Je me déplace à nouveau en direction du salon, mais avant de descendre l'escalier il y a une vitrine, que j'ouvre, dans le tiroir du bas je récupère mon polaroïd, avec un petit sourire coquin... Elle est trop belle pour ne pas se faire des souvenirs, même si je sais que je n'aurai qu'un ordre à donner pour la revoir comme ça, on ne sait jamais ! Imaginons que nous venions à nous disputer, je n'aurai qu'à regarder une de ses photos pour me sentir de nouveau amoureux d'elle.
Me revoilà derrière la lionne, l'appareil photo à la main, l'objectif devant un œil. Clic La photo sort de l'appareil, je l'attrape, la secoue puis la pose sur le lit avant de remettre en place, un peu plus près. Clic

Regarde moi... Et sourit.

Moi-même je souris, un sourire toujours si espiègle pendant que je me recule pour la prendre tout entière, légèrement de côté pour que l'on voie bien son visage. Clic Une photo de plus qui sèche sur le lit... Certes, à présent mon sexe est retourné dans son fourreau, mais il n'y a pas le feu au lac, non ?
L'objectif toujours devant les yeux, je veux en prendre une dernière !

Relève un peu plus la croupe, montre-moi à quel point tu veux que je te prenne ma lionne.

Hihihi... Je mordis les babines, l'alcool fait toujours autant son effet et je ne regrette rien de cette soirée que je ne suis pas prêt d'oublier.


_________________




84 Re: Soirée à thème le Jeu 25 Fév - 21:54

Kohu

avatar
Admin
Oaip ? Qu'est-ce que ça veut dire ça ? Je tourne la tête pour l'observer et je le vois quitter la pièce d'un pas rapide..

- Hazzan ?!

Là, il y a un truc que je n'ai pas bien compris.. Je couine un peu mais ne va pas à sa rencontre, je laisse juste ma queue retomber et se poser le long de mon flan droit. Mais il réapparait bientôt et je me retiens de bondir sur lui. Qu'est-ce qu'il a dans les mains ? Je reprend la même position que tout à l'heure et l'attend. Il y a un bruit sec puis un petit ronronnement. Surprise, je regarde Hazzan en haussant les sourcils. Je n'ai pas tout bien compris, mais je commence à avoir l'habitude, il bouge derrière moi et la machine recommence à faire des bruits, à chaque fois, il attrape un petit truc qu'il pose sur le lit. Mmmh ? Il me demande de lui sourire et j'obéis aussitôt même si je reste un peu timide devant cette chose.. Il dépose une autre petite chose à côté de moi me demande autre chose. Je m’exécute de bonne grâce, je courbe le dos en poussant un peu sur mes pattes arrière pour relever la croupe et présenter au mieux mon intimité. Néanmoins.. Je tourne un peu la tête et observe un des petits carrés. Je me vois, souriant timidement. Zut alors ! Il prend des films en papier de moi ? Il ? Je me remets dans une position plus sage et le regarde sans comprendre. Puis.. Mmmmmh..

- Tu en prends une avec moi ?

Je lui lance un sourire espiègle et roule sur le dos sans pouvoir m'empêcher de frotter un peu mes joues contre les draps comme une chatte en chaleur. Je tends les pattes avant vers lui et me mets à ronronner.


_________________

85 Re: Soirée à thème le Jeu 25 Fév - 22:39

Hazzan Afrika

avatar
Admin
- Excellent.

Dis-je en en prenant une dernière qui sera sans doute ma préférée. Je la secoue puis y jette un coup d’œil et revoilà une érection qui s'en vient...

- Vraiment magnifique...

- Tu en prends une avec moi ?

- Hm ?

J'étais vraiment à fond dans mon nouveau rôle de photographe et l'idée de forniquer avec la lionne sur mes photos m'est sortie de l'esprit, je me demandais quelle nouvelle posture j'allais lui faire prendre, mais au final, quand elle me propose que l'on en prenne une ensemble, je me dis que ce serait bien pour terminer la session photo, après je m'occupe d'elle. Kohu semble en avoir vraiment besoin, elle est telle une poule mise à mariner et qui n'attend que d'être manger, elle git sur mon lit, frétillante, si je ne me décide pas à me concentrer sur ma tache elle va refroidir et j'ai horreur du réchauffer, d'ailleurs, je n'ai pas de micro-onde.

- Ça marche !

Elle me tend les pattes, mais je préfère en prendre une côte à côte, alors je me contente de taper ma main dans sa patte, un petit tchek amical ! Au moins elle n'aura pas tendu la patte pour rien. Je m'allonge sur le lit, juste à côté d'elle et tend l'appareil devant moi, à bout de bras pour pouvoir nous prendre tous les deux.

- T'es prête ?


_________________




Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 4 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum